Devant la crise sanitaire mondiale, la priorité du Groupe CIS est avant tout la santé de ses collaborateurs et de ses clients. Le Groupe a mis en œuvre toutes les mesures nécessaires pour protéger l’ensemble de ses équipes tout en assurant la continuité de ses activités dans le respect le plus strict des règles de sécurité sanitaire.

 

   

Sur l’ensemble des sites d’opération, les mesures sanitaires ont été renforcées : nos équipes assurent le nettoyage et la désinfection accrue des zones de contact telles que les cuisines, les restaurants, les chambres et les bureaux sur sites.

Des actions complémentaires sont également menées au quotidien, comme le contrôle de température des équipes et résidents deux fois par jour, le renforcement du lavage des mains sur site ou encore la mise à disposition de gels hydroalcooliques à l’entrée des bureaux.  

Un protocole de réception de marchandises adapté a été mis en place pour nos filiales, notamment en Algérie, dans nos entrepôts d’Hassi Messaoud, ainsi qu’en Bolivie où tous les camions sont désinfectés avant et après chaque livraison.  Au Sénégal, CIS a aménagé une nouvelle zone de stockage sec et surgelé afin d’accueillir un stock de denrées alimentaires, boissons et produits d’entretien pour une consommation de trois mois.  

Dans nos restaurants, des marquages au sol ainsi que l’installation des tables a été modifiée pour promouvoir la distance sociale de 1m. Des sensibilisations aux gestes barrières et formations sur les bonnes pratiques du port du masque ont été organisées pour nos managers, et des campagnes ont été relayées auprès des résidents.

En Mauritanie, par exemple, sur la base-vie de Tasiast qui compte plus de 1800 résidents, CIS a créé et équipé une zone de quarantaine avec livraison de repas selon une procédure de sécurité stricte. Par ailleurs, CIS a conçu des milliers de kits de confinement composés de denrées alimentaires à longue durée de conservation et de produits d’hygiène au Ministère de la santé.

En Arabie Saoudite ainsi qu’en RDC, les équipes de restauration préparent des packs-lunch et des sandwichs à la place des repas habituels.

Au Malawi, où CIS accompagne son client VALE, nos équipes réalisent la désinfection complète de tous les trains miniers afin de réduire la contamination virale.

   

Les équipes de CIS ont été félicitées par leurs clients pour leur engagement et leur professionnalisme pendant la période du covid19. En effet, en Mongolie, nos équipes HSE ont été récompensées par notre client Rio Tinto pour leur mobilisation et leur excellent travail face au covid19 sur la mine d’Oyu Tolgoi. En RDC, sur la plus importante mine de cuivre et de cobalt du pays, notre client TFM a félicité les équipes de CIS pour la qualité des services délivrés dans le strict respect des règles sanitaires.

 

Les équipe de CIS, partout dans le monde, font preuve de solidarité 

Sous l’impulsion de Régis Arnoux, le siège de CIS a fait un don de 1200 masques au service réanimation de l’hôpital nord de Marseille, et a livré 1000 paniers-repas à l’hôpital de la Timone à Marseille.

Des initiatives locales solidaires sont également conduites sur les différents sites où le Groupe opère :

Ainsi, en Mongolie, notre filiale SSM a offert 2000 masques ainsi que des repas au service des urgences de la région de Khanbogd proche de notre site.

En Russie, CIS a offert des repas aux personnels soignants traitant des patients atteints du Covid-19 ainsi que des denrées alimentaires à des familles démunies.

En Bolivie, CIS a souhaité soutenir ses collaborateurs en leur offrant à chacun un colis de 30 kg de nourriture.

En Afrique, CIS Tchad a fait don de centaines de savons aux enfants de l’orphelinat « Dieu Bénit » afin de s’assurer qu’ils puissent réaliser les gestes barrières de base et maintenir un niveau d’hygiène et a offert des produits d’hygiène et d’entretien au gouvernement de la ville de Doba.

Au Burkina Faso, CIS a fait appel à des tailleurs burkinabés pour la fabrication de masques en tissus.

En RDC, CIS a offert 1500 masques à une association qui œuvre pour la jeunesse féminine africaine afin qu’ils continuent à aider ces jeunes filles.

Au Mozambique, CIS s’est associé à la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Mozambicaine pour acheter des machines à coudre et des tissus traditionnels permettant aux femmes d’une association de produire des masques de protection.

« Je tiens à personnellement remercier l’ensemble de nos collaborateurs qui a fait preuve d’une mobilisation exceptionnelle et qui assure au quotidien la continuité des services sur nos sites d’opération », Régis Arnoux

Alert